L’entretien du patrimoine est déficitaire chaque année de 100 millions d’euros

Alors que les Journées européennes du Patrimoine se dérouleront le week-end prochain (20 et 21 septembre), devenues au fil des ans un rendez-vous incontournable pour (re)découvrir les monuments historiques, une autre triste habitude est également en train de s’instaurer au fil des ans : les communiqués alarmistes sur l’état sanitaire des monuments diffusé par le Groupement des Monuments Historiques (GMH). Les promesses de budget en hausse se suivent, tous comme les résultats décevants : le budget consacré à l’entretien du patrimoine est déficitaire chaque année de 100 millions d’euros, alors même que le budget initial de 400 millions permet de restaurer, à minima, les plus de 43 000 monuments protégés.

 

Certes, la révision générale des politiques publiques et le contexte annuel de crise ne sont pas favorables à un investissement public en la matière, mais il y aura toujours une bonne raison pour diminuer le budget qui leur est dévolu. Sans rentrer dans une querelle de chiffres (les besoins sont estimés à 11 milliards d’€), il est bon de se rappeler que le patrimoine n’est pas fait que pour « décorer » nos villes et nos campagnes. Il a pourtant démontré qu’il était un élément de cohésion sociale d’importance et que la préservation du cadre de vie n’était pas un vain mot.

La SCAM et la SACD lancent un appel à mobilisation

Pour que vive la télévision publique ! Parce qu’ils veulent soutenir la création et l’innovation ; Parce qu’ils tiennent à l’indépendance des médias ; Parce qu’ils veulent construire la télévision publique de demain et les médias du futur; Parce qu’ils veulent que la réforme de l’audiovisuel consolide les obligations des chaînes privées à l’égard de la création française ; Parce qu’ils défendent le rôle et la place de l’audiovisuel public au cœur de la société française ; Parce qu’il est indispensable d’être écouté et entendu de la représentation nationale qui votera la future loi : Les professionnels de l’audiovisuel vous invitent lundi 15 septembre à 20h au Théâtre du Châtelet.

Auteurs, animateurs, artistes, chanteurs, comédiens, compositeurs, critiques, danseurs, distributeurs, écrivains, étudiants de l’audiovisuel, journalistes, metteurs en scène, musiciens, producteurs, réalisateurs, responsables de programmes, scénaristes, techniciens et téléspectateurs seront les artisans de cette soirée ouverte au public et s’adressant à lui. Venez nombreux !

Réservation indispensable

resa1509@appeldu2juin.com