Un nouveau lieu dédié au design a ouvert, en plein cœur de Paris, sous l’égide de la Région Île-de-France

Le Lieu du design a une quadruple ambition :

– diffuser la démarche design vers les TPE-PME-PMI franciliennes et aider les entreprises ;

– accompagner les designers dans leurs différentes démarches pour mieux capitaliser leur expérience et leur savoir-faire ;

– promouvoir le design et les designers franciliens au plan européen et international ;

– sensibiliser au design le grand public en étant un véritable espace didactique d’information, un lieu de dialogue et d’échanges accessible à tous et utile.

 

Sa vocation prioritaire est d’être un espace d’accueil et d’échanges permanents entre les différents acteurs du secteur du design : étudiants, chercheurs, industriels, designers, consommateurs… Il a pour but d’offrir un accès direct à un ensemble de ressources aujourd’hui éparpillées et de fédérer les énergies autour de deux axes majeurs de développement stratégique que sont la promotion du design industriel et l’eco-design.

 

Créer un tel lieu relève tout d’abord d’une marche en elle-même innovante. Un lieu consacré au Design non pas comme un musée ou comme un lieu destiné à promouvoir les objets désignés, mais bien comme une boite à outil et un lieu d’accueil. La gouvernance de la structure est représentative de la diversités des acteurs du design : les institutionnels (conseil régional, Chambre de commerce et d’industrie de Paris, Agence régionale de développement, Fonds régional d’art contemporain, Oseo, Comité régional du tourisme, Agence régionale de l’énergie et de l’environnement, Institut français du design), les établissements d’enseignement supérieur et de recherche (École nationale supérieure de création industrielle, Strate Collège, Université de Versailles–Saint-Quentin-en-Yvelines, CFA de l’ameublement…) et les entreprises (Cap Digital, RATP, EuroDisney…).

 

L’enjeu est important pour la région. Dans la compétition économique qui règne entre les entreprises, ces dernières doivent avoir en permanence une longueur d’avance pour se démarquer. Des entreprises comme Apple l’ont bien compris, elles qui innovent à chaque produit. Même s’il existe plusieurs définitions du mot « design » – il se conçoit tour à tour comme un art appliqué, comme un concept / une idée, ou comme pour les Italiens ou les Allemands, comme une plus value stratégique au produit – le design apporte sans conteste un sens aux objets qui ont ainsi été pensés et travaillés. La diversité du métier de designer l’illustre : designer industriel, sonore, culinaire…

 

Comme le souligne avec justesse Laurent Dutheil, directeur du lieu du Design, « le design est au coeur de toute stratégie d’innovation. Nos concurrents l’ont bien compris. Nous disposons de fortes potentialités et de nombreux atouts. A nous de les valoriser, de les promouvoir et de les diffuser ».

 

Rappelons que le secteur du design en Ile-de-France représente plus de 4 000 entreprises et 30 000 emplois et un chiffre d’affaire supérieur à 2,5 milliards d’euros. Mais le taux de pénétration du design dans les PME françaises reste faible, seules 40% d’entre elles faisant appel à un designer. Plus alarmant, moins de 20% de celles-ci le considèrent comme stratégique. Pourtant, le design est un véritable levier de croissance économique, en termes de valeurs ajoutée, de créativité, de dynamisme économique et d’image pour l’entreprise.