L’hôpital public souffre

L’hôpital public souffre, et tout particulièrement l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris . En effet, le regroupement de 37 établissements au sein de 12 centres hospitaliers pourrait s’accompagner d’ici 2012 de 3.000 à 4.000 suppressions de postes supplémentaires.

 

Outre les réactions des élus de Gauche, les syndicats de personnels et de médecins et d’élus ont lancé une pétition: « Sauvons l’hôpital public » <http://www.defendonslaphp.fr/> pour s’opposer à la casse du service publique de santé. Nombreux sont les élus parisiens à s’être exprimés sur le sujet : Jean-Paul Huchon qui a fait de la santé un des axes du projet socialiste, Anne Hidalgo, mais aussi Jean-Marie Le Guen, Président délégué de l’APHP, Dominique Bertinotti, Christophe Girard ou encore Olivier Lyon-Caen, présent sur la liste parisienne aux régionales et par ailleurs, chef du service de neurologie de la Pitié-Salpêtrière.

 

Petit budget pour grands résultats

Avec 58,08 millions d’euros en autorisations d’engagement et 56,68 millions d’euros en crédits de paiement, les moyens du tourisme en France affichent une baisse respective de 2,3% des autorisations et de 11,8% des crédits. D’après le Géfil, le Budget du tourisme représente 3% de celui du secteur Economie et 0,02 du budget de l’Etat. le Tourisme « coûte » peu à l’Etat mais rapport beaucoup…source : Lettre d’information du réseau tourisme