Il faut donner un nouveau sens pour l’Europe


Citoyens d’abord : Un nouveau sens pour l’Europe

 

 

 

J-5 pour les élections Européennes. Si certains sondages indiquent que le PS serait sous la barre des 20% des intentions de vote, et nous savons que symboliquement cela serait mauvais pour notre parti, il ne faut pas pour autant se démobiliser. Les élections européennes ont rarement passionné les Français et la saturation de l’espace médiatique par Sarkozy n’aide pas à une médiatisation du 7 juin. Par ailleurs,  l’UMP commence à montrer de vifs signes d’inquiétude, d’autant qu’il semble que le parti présidentiel soit arrivé à son maximum de voix. Ne nous laissons pas non plus perturber par un Modem qui surfe entre la gauche et la droite en fonction du baromètre politique et une myriade de partis de gauche qui pour la plupart refusent les responsabilités gouvernementales. Le PS a des arguments solides : son  socle commun aux 27 partis socialistes et socio-démocrates de l’Union Européenne qui doit permettre au PSE, s’il est majoritaire au Parlement, d’inverser la vapeur libérale qui souffle sur l’Europe.

 

Mais ne nous y trompons pas, cette campagne est de notre responsabilité collective. Chacun d’entre nous à pu prendre part (et peut encore) aux opérations de tractage, aux balades, aux meetings organisés dans Paris, par la section et la Fédération ou encore participer à des débats sur des blogs. Victoire ou échec seront donc du ressort du collectif. Mais le premier échec serait de ne plus y croire. Il nous reste une semaine pour mobiliser autour de nous. Ces derniers jours sont décisifs. Venez voter le 7 juin !


Facebook comments:


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *